• LOCRONAN 29 2/3 D 23/09/2018

     

     

    LOCRONAN  29     2/3     D    23/09/2018

     

     

    LOCRONAN  29     2/3     D    23/09/2018

     

     

    LOCRONAN  29     2/3     D    23/09/2018

     

     


    2/3

     

     

    LOCRONAN  29     2/3     D    23/09/2018

     

     

    LOCRONAN  29     2/3     D    23/09/2018

     

     



    LOCRONAN 29 

     

     

     

    Haut lieu druidique il y a 2500 ans,

    c'est de l'ermite Ronan,

    moine venu d'Irlande au VIeme siècle

    sur une "barque de pierre",

    que lui vient son nom.

     

     

    LOCRONAN  29     2/3     D    23/09/2018

     

     

    Aujourd'hui encore, ce rite perdure

    encore sous la forme de laTroménie.

     

    LOCRONAN  29     2/3     D    23/09/2018

     


    Dès le XIIIe siècle, les ducs de Bretagne

    vouant une grande dévotion à St Ronan,

    héritier du culte païen de la fécondité,

    sont à l'origine d'une certaine prospérité.


    La richesse s'établit véritablement à partir

    du XVe siècle avec le commerce de la toile,

    du lin et du chanvre. 

     

    LOCRONAN  29     2/3     D    23/09/2018

     

    Anne de Bretagne accorde

    à Locronan le titre de "ville" en 1505. 

     

    LOCRONAN  29     2/3     D    23/09/2018

     

    Les toiles de Locronan voguent alors

    sur tous les océans et la cité est prospère. 

     

    LOCRONAN  29     2/3     D    23/09/2018

     

    Mais la fin de la navigation à voile

    et le début de l'industrialisation

    touche profondément l'économie de Locronan. 

     

    LOCRONAN  29     2/3     D    23/09/2018

     

    Le déclin amorcé au XVIIe s'aggrave au XIXe.

     

    LOCRONAN  29     2/3     D    23/09/2018

     


    Ce n'est que vers la seconde moitié du XXe

    que le tourisme redonne vie à la cité de pierre. 

     

    LOCRONAN  29     2/3     D    23/09/2018

     

    Cadre idéal pour les tournages cinématographiques,

    plus de 20 films ou courts-métrages

    s'y sont déroulés dont

    "Tess"de Roman Polanski

    et "Les Chouans " de Philippe de Broca. 

     

    LOCRONAN  29     2/3     D    23/09/2018

     

    Aujourd'hui, blottie

    contre le flanc de sa montagne noyée de forêts,

    Locronan dresse ses maisons de granit gris bleuté

    au pied de la tour carrée de son église.

     

     

     


    Locronan a été classée

    Petite cité de caractère

    &
    Un des plus beaux villages de France

     

     

     

     

    ORIGINE:

     

    http://www.inet-bretagne.fr/com/locronan/

     

     

    LOCRONAN  29     2/3     D    23/09/2018

     

     

    2/3  a suivre le  25 / 09 / 2018

     

     

    LOCRONAN  29     2/3     D    23/09/2018

     

     







    Prise de vue





    A P N NIKON COOLPIX A 100













    « LOCRONAN 29 1/3 D 21/09/2018LOCRONAN 29 3/3 D 25/09/2018 »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Septembre à 18:32

     

     

    Eglise Saint  RONAN de  LOCRONAN  1/3     D   15/09/2018

    Charles BAUDELAIRE          Le Léthé                  D    22/08/2019 

    2
    Dimanche 23 Septembre à 09:00

    Superbe petite ville

    Merci 

    Bises

    3
    Dimanche 23 Septembre à 15:39

    Je n'arrive pas à retrouver mon article sur Locronan,

    crycry

    Passez de bonnes vacances chers amis

    ici

    Belle journée automnale ,

    les feuilles se ramassent à la pelle,

    mais pour l'instant le bonheur de marcher

    sur la pelouse du Domaine arboré où j'habite,

    et entendre le crissement joyeux sous les pas ....

    Bise du jour

    Christiane

    4
    Lundi 24 Septembre à 14:50

    superbe tes photos Joël,tu sais ce matin il fait pas chaud chez nous sa caille même,je te souhaite un très bon Lundi,amitié 

    5
    Lundi 24 Septembre à 19:57

    Bonsoir

     l'automne est bien là .... frais ce matin même au soleil l'été s'en est allé .....

    alors en poésie ...de notre ami Victor Hugo

    Early Autumn I. by realityDream

     seulement un extrait pour pas être trop long .....les feuilles d'automne

    LA PENTE DE LA RÊVERIE.

     

     

     

    Amis, ne creusez pas vos chères rêveries ;
    Ne fouillez pas le sol de vos plaines fleuries ;
    Et, quand s’offre à vos yeux un océan qui dort,
    Nagez à la surface ou jouez sur le bord.
    Car la pensée est sombre ! Une pente insensible
    Va du monde réel à la sphère invisible ;
    La spirale est profonde, et quand on y descend
    Sans cesse se prolonge et va s’élargissant,
    Et pour avoir touché quelque énigme fatale,
    De ce voyage obscur souvent on revient pâle !

    L’autre jour, il venait de pleuvoir, car l’été,
    Cette année, est de bise et de pluie attristé,
    Et le beau mois de mai dont le rayon nous leurre,
    Prend le masque d’avril qui sourit et qui pleure.
    J’avais levé le store aux gothiques couleurs.
    Je regardais au loin les arbres et les fleurs.
    Le soleil se jouait sur la pelouse verte
    Dans les gouttes de pluie, et ma fenêtre ouverte
    Apportait du jardin à mon esprit heureux
    Un bruit d’enfants joueurs et d’oiseaux amoureux.
    Paris, les grands ormeaux, maison, dôme, chaumière,
    Tout flottait à mes yeux dans la riche lumière
    De cet astre de mai dont le rayon charmant
    Au bout de tout brin d’herbe allume un diamant.
    Je me laissais aller à ces trois harmonies,
    Printemps, matin, enfance, en ma retraite unies ;
    La Seine, ainsi que moi, laissait son flot vermeil
    Suivre nonchalamment sa pente, et le soleil

     

    Faisait évaporer à la fois sur les grèves
    L’eau du fleuve en brouillards et ma pensée en rêves.

    6
    Mardi 25 Septembre à 07:35

    Locronan  ma jeunesse  devant l'église il y avait un dessinateur / découpeur qui a fait mon portrait en le découpant dans du papier noir   presque 40 ans après c'est son fils qui a fait la même chose! !  que de bons souvenirs bonne semaine 24

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :